Les risques du sexe oral : Fellation et cunnilingus précautions à prendre.

Les risques du sexe oral : Fellation et cunnilingus précautions à prendre.

Nous sommes nombreux à savoir que la Fellation comporte des risques, cependant, rares sont les campagnes d’information ou les articles dont l’objectif est de nous mettre en garde. J’ai décidé d’écrire ce billet, non pas dans le but de vous faire peur mais celui de vous tenir informer des risques afin que vous ayez la possibilité de prendre vos précautions.

La première partie comprend une liste des différentes maladies sexuellement transmissible par le sexe oral et la seconde vous explique comment vous en protéger.

En bas de cet article, se trouve une présentation des techniques secrètes de Fellation et Cunnilingus.

Couples monogames.

La majorité des couples monogames n’ont pas à s’inquiéter des risques sanitaires et maladies sexuellement transmissibles liées à la Fellation. Bien évidement la condition est que vous preniez votre partenaire par la main et que vous alliez tout les deux faire des test médicaux. Une fois ces derniers effectués, si vous restez fidèle dans votre couple, vous êtes tranquille.

Partenaires multiples.

Chaque Fellation ou rapport sexuel sans protection est un risque, il est important de vous protéger et d’aller régulièrement faire des test de dépistages. N’oubliez pas que les hommes, par leur excitation extrême ont tendance à vous pousser un peu pour avoir des rapports sexuels sans protection, ne cédez jamais!

Risques liés à la Fellation.

Vous recevez une Fellation:

Tout d’abord, je vous souhaite beaucoup de plaisir et tiens à vous dire qu’en règle générale, le risque de contracter une MST lorsque vous êtes l’heureux bénéficiaire d’une Fellation est très bas. Les risques d’hépatite B et C ainsi que le HIV sont très faibles, concernant la gonorrhée, syphilis et l’herpès génital voir parasites, les risques sont quand même plus élevés.

Vous pratiquez une Fellation:

Vous êtes plus exposé(e) aux maladie sexuellement transmissible notamment si l’éjaculation se produit dans votre bouche. Il est important de vous tenir informer des différentes MST qui existent ainsi que les différents modes de protection orale.

Maladies Sexuellement Transmissibles.

HIV (Sida) et hépatite C:

Ces deux MST se répandent par contact sanguin, cependant le virus du Sida peut également être présent dans d’autres fluides comme le lait, les sécrétions vaginales et le sperme.

Notre petite vie quotidienne est constituée de diverses activités qui peuvent nous créer des petites plaies dans la bouche, comme nous nourrir, nous brosser les dents etc… Ces plaies que vous avez à l’intérieur des joues ou de la gencive peuvent ouvrir la porte à ces MST, c’est pourquoi il est important que le sperme qui entre par la bouche soit considéré avec les même précautions que celui qui entre dans le vagin.

Vous devez toujours garder à l’esprit qu’il n’existe actuellement aucun remède contre le Sida et l’hépatite C, et qu’une fois contractées, ces maladies se conservent à vie.

Vous ne remarquerez pas une micro coupure à l’intérieur de votre bouche ou sur le pénis de votre partenaire, mais les virus eux les verront… Pour votre bien, si vous avez le moindre doute sur votre santé ou la santé de l’autre, pratiquez le “safe-sex oral”.

Hépatite A et B:

Des vaccins et des traitements existent pour l’hépatite A et B et ces deux maladies sont moins sérieuses que le Sida ou l’hépatite C. Elles n’en restent pas moins dangereuses et il vous faudra également prendre vos précautions lors de la pratique de la Fellation.

L’Hépatite B se contracte par les mêmes sécrétions que le virus du Sida c’est à dire, sperme, fluides vaginaux et lait maternel.

L’hépatite A est seulement transmissible par les matières fécales, il n’y a donc aucun risque dans la pratique de la Fellation sauf pour certaines pratiques sexuelles. Si vous envisagez d’aller au contact avec l’anus de votre partenaire, il faudra par contre penser à vous protéger.

Les risques de contracter une Hépatite A ou B sont très bas mais il est toujours préférable de prendre vos précautions, mieux vaut prévenir que guérir.

L’herpès génital ou buccal:

C’est la MST la plus fréquente, elle se transmet par contact bucco-génital et elle doit être prise au sérieux à même titre que le Sida ou l’Hépatite C car il n’existe pas de remède à cette maladie. Pour qu’il y ai transmission d’herpès, il faut obligatoirement une plaie ou une éruption, comme un bouton de fièvre, des pustules ou vésicules.

Si vous êtes infecté(e) c’est pour la vie et vous allez le transmettre à chacun de vos partenaires sexuels tout au long de votre existence.

Si vous remarquez chez votre partenaire des vésicules ou pustules sur le pénis ou la zone génitale y compris la zone pubienne et le scrotum, arrêtez immédiatement toute activité sexuelle.

Le préservatif ne protège pas contre l’herpès et la seule solution est d’être vigilant et de faire des tests de dépistage.

Les verrues génitales.

Appelées également condylomes ou papillomavirus, elles se contractent de la même façon que l’herpès génital et peuvent également apparaître sur la zone buccale ce qui en fait une maladie hautement contagieuse lors de la pratique du sexe oral.

Si vous remarquez que votre partenaire présente des symptômes verruqueux, comme des petites pustules qui ressemblent à un choux fleur, stoppez toute activité sexuelle. Certaines personnes sont également porteuses de cette MST sans pour autant présenter les symptômes, elles sont quand même contagieuses lors de tout contact avec les muqueuses.

Infections bactériennes (Syphilis, Gonorrhée, Chlamydiae)

Malgré que ces infections peuvent être guéries à temps à l’aide d’antibiotiques, il ne faut pas les prendre à légère. Lors de la fellation, vous êtes exposé(e) aux risques car ces infections ont une fâcheuse habitude à se développer sur les membranes muqueuses souples, humides, chaudes et à l’abri de la lumière. La plupart de ces infections ne présentent aucun symptômes et peuvent même devenir mortelles (comme la Syphilis).

Le Safe-Sex.

Le Safe-Sex c’est le sexe sans risque et si vous souhaitez vous protéger contre toutes les MST indiquées précédemment il vous faudra en premier pratiquer des test régulier surtout si vous n’avez pas un comportement monogame.

Si vous êtes monogame, faite un test avant de vous installer et restez fidèle.

risques liés au sexe oral fellation cunnilingus

Les préservatifs ne protègent pas contre l’herpès génital et le papillomavirus mais ils sont quand même plus sûrs que des rapport non protégés. Si vous êtes du genre inquiet, vous pouvez également utiliser un film alimentaire étirable au préservatif afin d’isoler vos mains et votre visage de la région génitale de votre partenaire.

Maintenant que vous êtes au courant des risques et qu’en personne intelligente et censée vous allez prendre vos précautions, il est tant que je vous dévoile deux méthodes qui sont actuellement des Best-Seller aux USA et qui viennent juste d’être importées en France.

Techniques Secrètes de Fellation et Cunnilingus.

Comment Faire Une Bonne Pipe?

Que vous soyez une femme ou un homme, cette méthode va vous expliquer comment devenir un ou une Virtuose de la Fellation.

Nous savons tous à quel point faire de bonne pipes à votre homme peut considérablement améliorer la connexion sentimentale et sexuelle dans votre couple, ce livre est tout simplement une bible en la matière.

CLIQUEZ ICI SI VOUS SOUHAITEZ DEVENIR UNE VIRTUOSE DE LA PIPE

Les Techniques de Cunnilingus.

lLes femmes en sont folles et connaitre les techniques secrètes de la pratique du Cunnilingus va tout simplement contribuer à les rendre sexuellement dépendantes de vous.

Cette méthode est également un Best-Seller écrit par le même auteur que la méthode “bonnes pipes”.

En lisant ce livre, vous allez découvrir que pour faire un bon cunnilingus il ne faut pas seulement se contenter de lécher, les différentes techniques que vous allez apprendre sont vraiment essentielles et croyez-moi, vous ne vous poserez plus jamais la question de savoir si elle a eu un orgasme ou pas 😉

Cliquez ici si vous souhaitez apprendre à faire de VRAIS cunnilingus

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux afin que le plus de personnes possible découvrent les risques du sexe oral.

Laisser un commentaire